Non, le jeune doit juste disposer d’une chambre “à lui” (celle-ci doit être de 9 m2 minimum et être équipée d’un lit, d’une table ou d’un bureau et de quoi ranger ses affaires) et avoir accès à la cuisine et à des sanitaires ainsi qu’occasionnellement au salon, dans un esprit d’échange et de convivialité.