Oui ! Que vous soyez propriétaire ou locataire, du parc privé ou social, il est désormais du droit de chacun de réaliser une cohabitation intergénérationnelle. Pour les locataires, le bailleur ne peut s’y opposer, bien qu’il doit en être informé.