Quand le senior part en vacances ou chez sa famille durant l’année, cela ne change rien pour vous, vous continuez à habiter dans le logement. Vous serez seul à la maison, donc soyez raisonnable, pas de fêtes avec les copains (il y a toujours des voisins pour informer qui de droit !) pas d’utilisation du téléphone, …

Si le senior part à l’hôpital, idem, sauf peut-être aller lui rendre quelques petites visites en attendant son retour.

Par contre, lorsque le senior décède, c’est une cause de rupture de contrat, mais vous aurez, quoi qu’il arrive, un mois de préavis.

Par ailleurs, si vous vous entendez bien avec la famille, il est possible que, soucieuse de ne pas compromettre votre année, celle-ci vous propose de rester dans les lieux plus longtemps. Vous aurez du temps donc, mais il vous faudra chercher un autre logement.

L’association, de son côté, cherchera pour vous mais ne peut vous garantir de vous trouver un logement équivalent (situation, présence) et peut donc vous proposer des alternatives qui peut ne pas vous convenir.