Bonjour Mélissa, peux-tu te présenter toi et ton rôle à l’association ?
« Je m’appelle Mélissa OZIER-LAFONTAINE, j’ai 20 ans, je suis actuellement en mission de service civique au Pari Solidaire depuis le 7 septembre 2020 et je termine ma mission le 16 février 2021.
Au sein de notre association mon rôle est de promouvoir notre dispositif auprès des séniors de la ville de Choisy-Le-Roi. Pour cela, je contacte différentes structures s’adressant à cette catégorie de publics afin que nous puissions créer une collaboration (par exemple les association d’activités sportives pour les séniors, les Centres Locaux d’Information et de Coordination,…). Je fais également de la distribution de dépliants, par exemple dans les marchés. »

Pourquoi avoir rejoins Le Pari Solidaire ?
« Intégrer cette association était pour moi une opportunité de m’engager dans une structure qui me correspond car je suis une personne qui recherche d’une part le contact mais aussi à apporter mon aide d’une quelque manière que ce soit aux autres. Je me sens utile lorsque je sais que je fais partie d’une structure à caractère humaine, solidaire. »

Qu’est-ce qui te fait te lever le matin ?
« Ce qui me fait lever le matin c’est d’avoir chaque jour l’espoir que cette journée sera meilleure, de me dire que l’on a qu’une vie et qu’elle vaut le coup d’être vécue car c’est une aventure qui n’est pas toujours rose certes mais qui nous laisse la possibilité d’essayer de prendre les meilleures décisions dans le but de réaliser des choses qui feront notre bonheur. »

Qu’est-ce qui te plait dans ton aventure au Pari Solidaire ?
« Ce qui me plaît au Pari Solidaire c’est de savoir que nous aidons les jeunes à trouver un logement abordable tout en apportant aux seniors une compagnie qui laisse à ces deux générations la chance de pouvoir créer du lien social. C’est tout ce qui me rappelle que l’être humain peut-être bon. »

Raconte-nous un moment qui t’a marquée à l’association :
« L’expérience qui m’a le plus marqué dans cette association est d’avoir pu un moment donné être au plus proche de nos séniors au travers d’ateliers informatiques auxquels j’ai pu participer. Pouvoir les accompagner ainsi que les voir évoluer avec l’outil numérique était pour moi satisfaisant car j’ai pu me servir de mes propres connaissances, voire même leur apporter certains conseils qui ont pu les aider. Je suis fière de cette expérience car elle a été aussi bien enrichissante professionnellement que personnellement. »

Quelle est ton moto / ta philosophie ?
« Ma philosophie ? Pour ma part c’est que la vie m’a appris que pour être heureuse, il faut trouver la force de fermer certaines portes et le courage d’en ouvrir d’autres parce que je me dis que tant que je n’aurai pas la force de repousser ce qui me rend malade ni la force de tenter des choses qui peuvent me faire sortir de ma zone de confort, il sera difficile pour moi d’être réellement heureuse. »

Ta citation favorite (livre, film, chanson…) ?
« « Tout vient à point à qui sait attendre » de Clément Marot. »

Un petit mot pour la fin ?
« Profitez de chaque minute de votre vie et n’attendez pas pour vous faire plaisir ! »