Comment bien réussir sa colocation à tout âge ?

 

Fatima a 45 ans et elle partage son appartement avec Erwan, un étudiant de 22 ans. Une colocation qui n’est plus atypique. Ce mode de vie et de logement partagé n’est plus exclusivement réservé aux étudiants, il séduit aussi les actifs et les retraités. Selon le site Appartager, le spécialiste de la colocation en France, 8 % des colocataires français ont plus de 40 ans et 20 % ont plus de 30 ans. Mais partager son appartement avec un jeune actif quand on est proche de la retraite peut parfois être difficile et réserver quelques surprises. C’est le cas d’Hubert, interprété par André Dussollier dans le film « Adopte un veuf », de François Desagnat, qui sort en salles aujourd’hui. Un veuf qui va tester la colocation avec un divorcé, une jeune infirmière et une baroudeuse. Mieux vaut suivre quelques règles. Alors comment bien réussir sa colocation intergénérationnelle ?

Faire appel à une association

Les colocations organisées par des associations sont une bonne piste pour trouver le bon profil, assez facilement. Ensemble2Générations ou le Pari solidaire, par exemple, proposent de mettre en relation des seniors et des étudiants. Le principe est simple : l’association organise un entretien avec la personne âgée « pour comprendre ses attentes, connaître son profil et identifier l’étudiant qui pourrait lui correspondre », explique Typhaine de Penfentenyo, présidente d’Ensemble2Générations. En contrepartie, l’étudiant peut choisir de payer un loyer ou seulement de se rendre disponible, notamment le soir, pour donner un coup de main à la personne âgée ou lui tenir compagnie.

www.ensemble2generations .fr ou 01.30.24.81.28 ; www.leparisolidaire.fr ou 01.42.27.06.20 ; www.reseau-cosi.com (réseau d’associations de colocations intergénérationnelles).

Consulter les sites Internet

Les sites Internet comme Weroom ou Appartager permettent de proposer et de trouver une colocation. Mais que vous recherchiez une chambre ou un colocataire, « vous devez indiquer vos centres d’intérêt, décrire votre profil et expliquer ce que vous recherchez dans la colocation, précise Thomas Villeneuve, fondateur de la plate-forme Weroom, qui met en relation des personnes de différentes générations. Ce qui permet de trouver la bonne personne ».

Pour lire plus : Comment bien réussir sa colocation à tout âge ?